jordan pas cher ne pas interdire les sacs de p

ne pas interdire les sacs de plastique

les sacs de p jordan pas cher lastique sont tr√®s pratiques pour les consommateurs, c’est une petite poubelle double devoir de ligne et ramasse – crottes.nous n’avons que deux fois sur eux.sauf quand on les voit dans des endroits √©tranges: tombant dans la rue.le colmatage des collecteurs d’eaux pluviales.enfouis dans le sable de la p jordan pas cher lage.

trop de sacs plastique vivre au – del√† de leurs moyens, d√©gradation de l’environnement dans les grandes et petites.que dess√©ch√© sac lentement d√©chiquetage sur un arbre n’est pas le pire.un vortex de poubelle en plastique, la plupart des infini, tourbillonne dans le pacifique.

selon national geographic, eastern pacific garbage patch, situ√© dans les eaux √©loign√©es entre la californie et hawa√Į, est cr√©√© par les courants oc√©aniques qui ramasse des millions de tonnes du monde jet√©s en plastique.un rapport des nations unies estime que 100 000 mammif√®res mar jordan pas cher ins et 1 million d’oiseaux marins meurent chaque ann√©e apr√®s avoir ing√©r√© ou pris dans du plastique.

il faut 20 √† 1000 ans pour un sac en plast jordan pas cher ique √† briser, dit le d√©put√© john mckeon d essex).en mai, il a pr√©sent√© un projet de loi permettant de r√©duire et, √† terme, l’interdiction de l’utilisation de noncompostable les sacs d’√©picerie dans les magasins de vente au d√©tail par le 1er janvier 2017.apr√®s √ßa, les magasins doivent offrir un sac de papier recyclable, un sac de compostables ou un sac r√©utilisable.

il salue les d√©taillants qui recueillent les sacs de plastique pour recyclage et qui donne quelques cents de remboursement pour les consommateurs qui effectuent des achats avec des sacs r√©utilisables.mais il a dit qu’il ne suffit pas de l’ampleur du probl√®me.continuer de souiller notre nid, dit – il.